PANNEAU DANGER RISQUES BIOLOGIQUES (C0052)
  • PANNEAU DANGER RISQUES BIOLOGIQUES (C0052)

PANNEAU DANGER RISQUES BIOLOGIQUES (C0052)

Ref. C0052

4,20 € HT 5,04 € TTC

Réf. C0052

PANNEAU DE SIGNALISATION: DANGER RISQUES BIOLOGIQUES

Ce panneau prévient la présence d'un ou plusieurs risques biologiques.

Le risque biologique concerne de multiples activités : les métiers de la santé, les services à la personne, l'agriculture, les industries agroalimentaires, les métiers de l'environnement Il n'est donc pas rare de rencontrer ce type de signalisation.

Cette signalétique est accompagné d'un pictogramme représentatif du risque biologique et est conforme à la norme en vigueur NF EN ISO 7010.


Choix de la dimension de votre signalétique
Choix de la matière de votre signalisation
Quantité


Remise sur la quantité

Quantité Remise Vous économisez
5 10% Jusqu'à 2,52 €
15 20% Jusqu'à 15,12 €
50 30% Jusqu'à 75,60 €
200 40% Jusqu'à 403,20 €

Pensez aussi aux fixations

N°1 de la signalisation


Avec + de 45 000 références

Personnalisation et maquettes


Gratuites

Livraison 24/48H


Offerte dès 500€*

Garantie 10 ans


Sur tous nos panneaux

Description


Ce panneau ou adhésif permet de prévenir face aux risques de nature biologique.

Les agents biologiques (bactéries, champignons, virus) peuvent être à l'origine de maladies chez l'homme : infections, intoxications, allergies voire cancers. Ils se transmettent du ´ réservoir ª au travailleur exposé selon une chaîne de transmission.

L'évaluation des risques se fait en suivant la chaîne de transmission. La prévention des risques consiste à rompre cette chaîne le plus en amont possible.
La prévention passe par des mesures d'organisation du travail, de protection collective et individuelle, ainsi que d'information et de formation du personnel. Ces mesures de prévention doivent être adaptées à l'activité professionnelle considérée.

Panneau format carré disponible en plusieurs tailles et sur supports différents au choix.

Source : http://www.inrs.fr/risques/biologiques/ce-qu-il-faut-retenir.html